Concept

L’investissement en nue-propriété offre les meilleures perspectives de valorisation dans un climat de totale sécurité. L’acquéreur perçoit, sous la forme d’une réduction immédiate de 40% à 50% du prix d’acquisition, l’équivalent de la totalité des loyers actualisés et nets de frais, taxes et charges, qu’il aurait encaissés sur la période s’il avait investi en pleine propriété. Aucune dépense imprévue ni risque. Au terme de l’usufruit temporaire, le nu-propriétaire devient aussitôt plein propriétaire. Le gain net constaté résulte de la récupération gratuite et automatique de l’usufruit à laquelle s’ajoute la revalorisation du bien immobilier sur toute la période.

 

Les points clés de la nue propriété

  • L’investisseur privé acquiert pour 50 à 60% de sa valeur la nue propriété d’un bien de qualité. 
  • L’usufruit est acquis simultanément pour une durée fixe (15 à 17 ans) par un bailleur institutionnel qui perçoit les loyers et assure la gestion locative. Il prend en charge sur toute la durée l’intégralité des frais, travaux et taxes. 
  • Au terme de l’usufruit, l’investisseur retrouve automatiquement et gratuitement la pleine propriété de son bien qui aura été entretenu et remis en état.

Un placement immobilier idéal pour les expatriés : pas revenus fonciers donc pas d’impôts à payer, pas de charges et dépenses. A terme une résidence secondaire ou un revenu complémentaire

 

 

Les avantages

Privilégier la qualité patrimoniale : Une offre basée sur le secteur Paris et la région parisienne, la Côte d’Azur, les sites d’exceptions des métropoles régionales ou touristiques.

Maximiser sa capacité d’investissement : des biens offrant une réduction immédiate de 40 à 50% par rapport à leur valeur en pleine propriété, sans rien sacrifier à la qualité.

Un investissement sans risque locatif : Les contraintes induites par la gestion, les loyers impayés etc. sont éliminées. De même la totalité des frais de gestion, d’entretien, de réparation ou de remise en état est contractuellement supportée par l’usufruitier.

Une totale liberté : Aucune durée minimale de détention ne vous est imposée. A tout moment, vous pouvez vendre votre bien en nue-propriété en conservant les avantages fiscaux acquis. En fin d’opération, libre à vous de vendre, louer ou occuper le bien. En effet, la Loi ENL de Juillet 2006 prévoit notamment que les baux consentis par l’usufruitier sont automatiquement échus au jour de l’extinction de l’usufruit.

Optimisation fiscale : Investir en nue-propriété ne donne lieu à aucune fiscalité et peut générer  d’appréciables économies d’impôts :

  • IR : en absence de loyer, pas d’imposition sur le revenu
    Possibilité d’imputer vos intérêts d’emprunt sur vos revenus fonciers existants ou à venir.
  • ISF :  le nu propriétaire n’est pas imposé à l’ISF. 
  • Taxe Foncière : à la charge de l’usufruitier
  • Plus-values : Exonération totale d’imposition des plus values lors de la revente après la 30ème  année.